Etudes en écoles de commerce

ecole

Les trois années d’études en école de commerce ont des objectifs spécifiques :

Enseignements de première année 

La première année est pour les étudiants la phase dite de découverte et d’initiation. C’est au cours de cette période que l’apprentissage des connaissances, des savoirs et des outils fondamentaux va se réaliser. Gestion comptable, économique, droit, marketing, finance, conférences de méthodes et outils de communication, sont les principaux thèmes abordés dans le cadre du programme. Dès leur entrée en première année, tous les étudiants doivent obligatoirement étudier deux langues étrangères. Outre l’anglais comme première langue, les étudiants choisissent une seconde langue parmi l’espagnol, l’allemand, le chinois et le japonais. Une troisième langue en option est proposée parmi le turc et l’italien.

Enseignements de seconde année 

La seconde année marque dans le cursus pédagogique des étudiants l’approfondissement des fondamentaux du Management. Les thèmes des enseignements sont étroitement liés à ceux étudiés en première année, l’objectif étant désormais l’assimilation et l’acquisition de concepts, de techniques et d’outils.

Les étudiants effectuent un stage en entreprise d’une durée de 2 à 3 mois.

Enseignements de troisième année 

La troisième année est une étape clé, celle qui fait passer les étudiants du savoir au savoir-faire et savoir-être. Elle se caractérise par une ouverture accrue à l’international et par un enseignement plus opérationnel. Outre les cours fondamentaux, le programme s’articule autour de différentes études et projets, dont la plupart doivent se réaliser dans un véritable esprit d’équipe. Les étudiants doivent effectuer un audit sectoriel par équipe de 4, ayant pour thème l’analyse stratégique d’un secteur. Les projets de création d’entreprises sont conjointement étudiés par une cellule « école-entreprises » qui permet une analyse marketing, financière et juridique.

Les étudiants ayant intégré l’école de commerce après le Bac, devront réaliser le premier semestre d’études à l’étranger qu’ils pourront prolonger dans l’un des établissements partenaires de l’école.

A l’issue de cette année d’études, les étudiants se voient délivrer le bachelor de l’école ou celui d’une université partenaire dans le cas du suivi d’une année d’études à l’étranger.

Evaluation du travail et des connaissances

L’année scolaire est découpée en 2 semestres de la 1e année à la 3e année. Les enseignements sont répartis en 4 certificats de compétences par semestre comportant chacun de 3 à 5 matières. Chaque matière est affectée d’un coefficient de 1 à 3 et d’un nombre d’ECTS selon son importance. La procédure de contrôle comporte un contrôle continu tout au long du semestre (notes d’interrogations écrites ou orales et de devoirs ou dossiers

La note de l’Unité de Valeur est décomposée de la manière suivante :

  • note de contrôle continu : 50% ; note d’examen terminal : 50%

La note de contrôle continu est la synthèse des notes de devoirs et interrogations (environ 2 à 3 notes par semestre). Elle peut être modifiée dans une fourchette de plus ou moins 2 points autour de la moyenne arithmétique de ces notes par les enseignants ou la Direction.

Dans certains cas, l’examen terminal est remplacé par un projet ou mémoire individuel.

Les notes sont attribuées par matière (ou Unité de Valeur : UV). Chaque famille rassemble 3 à 5 matières, affectées éventuellement d’un coefficient. A chaque matière correspond une note de contrôle continu et une note d’examen de fin de semestre. La moyenne de ces 2 notes donne la note finale de l’Unité de Valeur. Chaque famille correspond à un crédit.

Pour obtenir la réussite d’un crédit, il faut :

  • Avoir une moyenne (moyenne globale de la famille) supérieure ou égale à 10.
  • Ne pas avoir une note d’Unité de Valeur inférieure à 6.

Dans le cas où la moyenne globale du crédit est inférieure à 10, avec aucune note inférieure à 6/20, l’étudiant devra alors repasser, lors de la session de rattrapage, les Unités de Valeur dont la note est inférieure à 10. Pour que ces Unités de Valeur soient validées à la suite des rattrapages, la moyenne du crédit raté devra absolument être supérieure ou égale à 10. Dans le cas contraire, l’étudiant devra repasser l’ensemble des Unités de Valeur de la famille lors de la seconde session de rattrapage pour pouvoir passer en année supérieure.

Dans le cas où une ou plusieurs notes seraient inférieures à 6/20, l’étudiant devra repasser l’ensemble des U.V de la famille quelles que soient ses notes dans les autres Unités de Valeur.

Lorsque plus de 2 crédits ont été ratés, le jury pourra décider selon les résultats globaux obtenus par l’étudiant, de lui faire repasser les Unités de Valeur manquées, ou les familles manquées, ou le redoublement

Pour plus d'infos :

http://www.ecoledemanagement.com

 

1997-2008 - Classe-prepa.fr - All Rights Reserved - Contact