La dissertation

ecole

Comment décrypter un énoncé de dissertation ?

"Hors sujet !", "le devoir n’est que partiellement traité". Comment survivre à ces commentaires cinglants assénés à l’encre rouge sur vos copies ? Tout simplement en prenant note des conseils méthodologiques spécialement élaborés pour les lycéens. Allez, un petit effort pour mettre à mal vos étourderies !

" Ce sujet ne m’inspire pas…" reste le leitmotiv symptomatique des blocages liés à l’épreuve de dissertation. Et pourtant, il suffit souvent de laisser aller sa rationalité pour comprendre la teneur véritable d’un sujet. Cessez de vous compliquer la vie et suivez nos astuces imparables pour débloquer les plus réfractaires !

Règle n°1

: définir les mots-clefs de la citation

Sujet type : "Je pense donc je suis" (Descartes)
- Repérez d’emblée les termes importants du sujet ;
- Cernez le mouvement philosophique lié au nom de l’auteur (en l’occurrence le cartésianisme) ;
- Définissez ensuite avec précision chaque mot-clef.

Règle n°2

analyser les termes de coordination, les adverbes et la ponctuation

La citation de Descartes intègre un "donc" dont le sens est primordial pour la compréhension globale de la citation.
"Donc" exprime un aboutissement ou une conséquence. Attention !
En ce qui concerne la ponctuation, imaginons que la citation intègre des points de suspension : "Je pense donc je suis…". La réflexion de Descartes s’oriente alors vers de nouvelles perspectives. Car les points de suspension, comme leur dénomination l’indique, définissent la mise en suspension d’une idée. Dans ce cas précis, on pourrait alors affirmer que Descartes n’aboutit pas sa réflexion et qu’il laisse le soin à d’autres de la finaliser.

Règle n°3

reformuler le sujet

Phase délicate, la reformulation d’un sujet ne doit jamais s’apparenter à de la paraphrase.
Elle doit mettre en évidence la pertinence réelle de la pensée de l’auteur, en l’occurrence : "le fait de réfléchir sur le monde, d’émettre des idées, voire de les exprimer est la preuve que j’existe aux yeux du monde, et donc par moi-même."

Règle n°4

recenser des idées en fonction du sujet

La compréhension du sujet vous oriente d’emblée vers la recherche d’idées. Là encore, procédez avec méthode.

La recherche d’auteurs

- Répertoriez les auteurs ayant déjà traité du thème de " l’existence " (Sartre ou Shakespeare par exemple…) ;
- Définissez leur philosophie ;
- Comparez-les à celle de Descartes afin de déterminer les similitudes, complémentarités et oppositions d’idées.

La recherche thématique

- Evaluez la pertinence de la pensée de Descartes selon différentes thématiques (sur le plan métaphysique, social, politique, religieux, culturel…) ;
- Confrontez les résultats de cette évaluation.

 

La recherche singulier/pluriel

Un auteur ne choisit jamais un terme au hasard. Ainsi, en jouant du singulier et du pluriel, on constate souvent un changement du sens de la citation : "Les hommes pensent donc ils sont."
Cette transformation modifie considérablement le sujet. Le "je" représente ainsi le "moi Descartes" associé à l’humanité entière.
N’hésitez pas à noter les variations de sens lors de vos transformations singulier/pluriel. Elles révèlent souvent des idées pertinentes.
Ordonnez ensuite vos idées et définissez un plan structuré. La partie est alors presque gagnée !

 

Conseils tirés du magazine "Orientations".

 

1997-2008 - Classe-prepa.fr - All Rights Reserved - Contact