Réussir ses copies d’examen

ecole

"Pourquoi les professeurs se focalisent-ils autant sur l'écriture ? Il me semble qu’une copie doit se juger sur les idées qu’elle contient et non sur sa "belle écriture"

Fond et forme ne peuvent être dissociés. Ton écriture manuscrite est le premier contact que tu établis avec ton lecteur. La règle impose donc que tu le respectes en rédigeant lisiblement tes idées. Exit donc les pattes de mouche écrabouillées et les ratures inopinées ! Facilite le travail de lecture de ton correcteur en pratiquant une écriture "honnête", simple et dépouillée. Il t’en sera d’emblée reconnaissant. Enfin, pense à te débarrasser de certains usages de l’école primaire avant de rédiger tes premières copies : les ronds sur les "i" ou – au pire – les cœurs étaient amusants en CM2, mais jugés totalement immatures en terminale.

"Pouvez-vous m’expliquer comment présenter clairement mes devoirs ?"

La structuration d’une copie passe obligatoirement par la gestion des codes rédactionnels. Ne fausse pas ton discours en utilisant des sauts de ligne et retraits intempestifs, mais utilise-les à bon escient ! Pour l’essentiel, le saut de ligne marque le passage d’une partie à une autre, alors que le retrait dénote l’amorce d’un paragraphe au sein d’une même partie.

"Pourquoi n’ai-je pas le droit de dire ce que je pense d’un sujet dans mes copies ?"

En théorie, rien ne peut t’empêcher de faire part, dans tes copies, de commentaires personnels dès lors qu’ils sont à propos, argumentés et illustrés. La dissertation – et la partie synthèse particulièrement – permet d’ailleurs de rendre compte et de développer des idées pertinentes. Dans la pratique ? On a vu, il est vrai, certains correcteurs réticents à toute forme de débat d’idées. Et même s’ils restent extrêmement rares, mieux vaut ne pas réveiller les susceptibilités le jour de l’examen. Seule solution ? Construis un devoir extrêmement rigoureux et utilise la conclusion pour affirmer tes idées et élargir le sujet. Ton intégrité sera ainsi sauve...

Conseils tirés du magazine "Orientations".

 

1997-2008 - Classe-prepa.fr - All Rights Reserved - Contact